La présidence allemande

Deuxième semestre 2020, le legs d’Angela Merkel

Au cours de ce semestre, l’Allemagne dirigée par Angela Merkel, préside le Conseil de l’Union européenne. C’est hélas un semestre traditionnellement difficile car amputé des vacances d’été, il se limite le plus souvent à quatre mois.

En outre, ce semestre est encore plus compliqué car la crise sanitaire n’est pas terminée. Les réunions présentielles seront plus difficiles mais les projets de la chancelière Merkel sont ambitieux. Angela Merkel veut réaliser une grande présidence et laisser une marque européenne avant de mettre fin à sa carrière politique en 2021.

Les deux correspondants des Echos à Bruxelles (Karl de Meyer) et à Berlin (Ninon Renaud) ont cosigné un article exceptionnel dans le numéro du 26 juin “Angela Merkel, six mois pour changer l’Europe“.

Le plan allemand détaillé (Euractiv)

Une présentation à lire et à conserver

Dans un document IFRI-Cerfa paru début juillet 2020 (26 pages), Claire Demesmay nous offre sous le titre Capitaine dans la tempête: défis et enjeux de la présidence allemande du Conseil de l’UE, une belle synthèse de cette présidence allemande.  Ci dessous, Claire Demesmay nous en offre une présentation vidéo.

Le plan allemand selon Toute l’Europee

Le même site offre une présentation  synthétique très commode de l’Allemagne

On observe que la Conférence sur l’Avenir de l’Europe figure au programme — chose que le Parlement européen et la société civile réclament depuis des semaines.

Berlin espère donc « que le Conseil, la Commission et le Parlement européen trouveront rapidement un accord sur la structure et le mandat de la conférence ». L’objectif est que cette conférence puisse démarrer ses travaux au plus vite.

Autre sujet un salaire minimum européen, en Bulgarie 200 euros, au Luxembourg 2000

La chancelière Merkel au Parlement européen le 8 juillet 2020

Le discours qui est présenté est en langue originale. Cliquez sur OR pour trouver le discours traduit en langue française… mais ce n’est pas la voix de la chancelière !

Une interprétation de l’hymne européen  au resto U par les étudiants en musique de l’Université d’Heidelberg.

 

Spread the love